Se mettre à bloguer

Ce n’est pas tous les jours qu’on décide de se lancer dans la tenue d’un blog. Pour certains, c’est quelque chose qui se fait naturellement et ils se lancent directement dans cette nouvelle entreprise. Pour ma part cela s’est fait sur la durée et m’a demandé pas mal de réflexion avant d’oser franchir le pas et oser cliquer sur le fatidique … « Publier ».

Ça y est, je saute le pas !!

Eh oui, après des jours, des semaines … que dis-je ? des mois ! je me décide enfin à me mettre à bloguer !!

Après des recherches à travers la foultitude de sites sur « comment bien démarrer un blog », « comment trouver un nom à son blog », « où héberger son blog », « comment obliger les lecteurs à venir et à rester sur son blog » (ah non, celui-là Hélène ne l’a pas trouvé, mais elle aurait bien aimé pourtant), …

Après avoir compilé toutes ces informations et analysé le pour, le contre, les « de toute façon, à part du temps, qu’est-ce que j’ai à perdre ? », les « au pire, ça ne marche pas et puis basta ! », …

Bref ! après toutes ces recherches, ces analyses, ces tergiversations (oui, Hélène aime bien sortir un mot plus « classe » une fois de temps en temps – encore faut-il réussir à l’employer à bon escient, ce qui n’est pas toujours gagné avec elle), me voilà donc avec mon blog !!


Mais pourquoi se lancer dans l’aventure du blog ?

Hélène a décidé d’inonder la blogosphère des signes de ponctuation dont elle adore user et abuser, pardi ! Non mais, est-ce que tu as compté tous les « ! », « ? » et « … » qu’elle a déjà réussi à placer depuis le début de cet article ???

Sinon, plus sérieusement, j’ai décidé de me lancer dans cette aventure bloguesque parce que j’avais envie de changer quelque chose. « Mais changer quoi ? » tu me diras. Eh bien, là est toute la question !

Dans un premier temps je te dirais : changer de boulot. En effet, je traverse une période de doutes côté boulot : mon job ne me plait plus depuis 2/3 ans et je voudrais changer, mais je ne sais vraiment pas quoi faire d’autre que ce que je fais aujourd’hui (je ne rentrerai pas dans le détail ici, mais je ferai peut-être un petit article dédié sur ce sujet).
Hélène prend son petit stylo et son petit carnet et note une première idée d’article pour le blog (il faut bien commencer quelque part ma brave dame).
Mais je ne suis pas certaine que mon boulot soit le seul point à changer.

En fait, de la même manière que de temps en temps il me prend l’envie de déménager les meubles dans une pièce de l’appartement pour redonner une nouvelle dynamique à cette pièce, eh bien en ce moment je ressens le besoin de « déménager / réorganiser » des choses dans ma vie pour lui donner un nouveau souffle, un petit truc en plus.
Waouh !! Hélène peut être philosophe aussi de temps en temps (mais vraiment très trèèès rarement, parce que, pour info, elle a eu 8 en philo au bac à son époque, donc, ne t’attends pas non plus à avoir des sorties hautement philosophiques à tire-larigot).

Donc, en attendant de trouver le plan qui me convient pour réorganiser ma petite vie pour repartir pour quelques années de bonheur (bon, en même temps, soyons honnêtes, Hélène n’est pas non plus en pleine dépression, elle a juste un petit coup de mou persistant sur lequel il faut qu’elle travaille), et bien je me lance dans ce blog pour y raconter un peu tout et n’importe quoi, mais sur des sujets qui m’intéressent.

J’espère qu’avec ce blog et cet exercice d’écriture sur ces sujets qui me parlent je trouverai ce qui me manque. Et si en plus il y a des gens qui me lisent et avec qui je peux échanger ça ne sera que positif !!


Qu’est-ce que j’attends de ce blog ?

Mais qu’il marche du feu de Dieu et rapporte un max mon ami !! Oui, autant que vous le sachiez tout de suite, Hélène est une fille vénale !

J’aimerais bien que ce blog m’ouvre les yeux sur ce qui m’intéresse vraiment et m’aide à m’ouvrir sur ce qui m’entoure.

J’aimerais vraiment qu’il fonctionne. Pas pour le côté argent, je n’ai d’ailleurs même pas regardé comment monétiser un blog – j’ai pourtant vu passer ce sujet de temps à autres pendant mes recherches, mais ce n’est pas pour ça que je le fais.
En même temps, si à un moment donné ça peut lui rapporter un petit quelque chose en plus, Hélène ne va pas cracher dessus non plus. Un sou est un sou mon bon monsieur, qu’on se le dise !

J’aimerais qu’il fonctionne pour le côté relationnel qu’il pourrait m’apporter avec les échanges avec les lecteurs potentiels.

J’ai un côté un peu timide et je pense que je vais m’exprimer à travers ce blog d’une manière qu’il me serait impossible de faire dans la vraie vie.
Tu l’auras compris, Hélène n’a pas d’amis et elle se cherche des potes. C’est que ce n’est pas un petit côté timide qu’elle a la Hélène, c’est limite asociale qu’elle est la grande !! mais elle se soigne, c’est déjà ça.


Mais c’est qui cette Hélène ?

Désolée, avec tout ça, j’en oublie presque mes bonnes manières.

Donc, tu l’auras deviné, je m’appelle Hélène, je suis une fille comme les autres … (enfin, tu connais la chanson – Si tu ne la connais pas, Hélène ne t’invite pas à aller te renseigner chez ton ami Google, parce qu’elle en soupe de cette chanson quand même depuis plus de 25 ans …).

J’ai 35 ans, je suis en couple avec l’Homme et nous avons 2 enfants : la Mandarine qui a 10 ans et l’Asticot qui a 5 ans.

Oui, tu l’auras compris, Hélène est un peu fêlée de la cafetière quand même, avec une tendance au dédoublement de personnalité sur ce blog.

Il lui arrive de parler d’elle à la 3e personne. C’est son petit côté « Alain Delon » qui ressort (d’ailleurs, Alain, si tu passes par là … euh, tu t’es perdu ?).

Elle n’est pas en couple avec « un homme ». Non !! Elle est en couple avec « l’Homme » !! le seul, l’unique (c’est bon pour son ego à l’Homme s’il lit ça). Et elle appelle ses enfants la Mandarine et l’Asticot (de là à y voir une signification comme quoi le petit dernier a mangé toute la place de sa sœur … il n’y a qu’un pas … que nous ne franchirons pas aujourd’hui).


Et toi ?

Toi qui me lis (avoue, tu t’es perdu, le moteur de recherche t’a fait une mauvaise blague), si tu as un blog, qu’est-ce qui t’a motivé(e) à te lancer ?

Et si tu n’as pas de blog, pourquoi ? ça ne t’a jamais tenté ou bien tu n’oses pas te lancer ?

6 réflexions au sujet de « Se mettre à bloguer »

  1. Bienvenue dans la blogosphère !
    Très bien ton article d’ouverture, j’adore !
    Pour ma part, je suis tombée dans la marmite il y a 10 ans… déjà… j’ai bien tenté de lâcher l’affaire au début de cette année, mais non, j’ai ça dans le sang. Mon nouveau blog capabledumeilleur a quelques semaines. Pour moi, c’est même thérapeutique. Voilà voilà. Au plaisir de te suivre.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci !!
      Effectivement je crois que le blog peut avoir un petit côté thérapeutique comme tu dis.
      Je ne sais pas si, inconsciemment, c’est dans ce but que je fais le mien, mais en tout cas je vois que ça m’a déjà donné un nouvel objectif et une nouvelle dynamique et ça fait du bien.
      Je suis passée sur ton blog et j’aime bien l’ambiance qui s’en dégage.

      Aimé par 1 personne

    1. C’est sûr que d’être à plusieurs ça doit bien aider à se motiver et à trouver l’inspiration aussi.
      Moi j’ai bien l’Homme qui est au courant pour le blog et peut me donner des idées, mais ce blog c’est un peu mon bébé rien qu’à moi et j’ai essayé de prendre le temps avant de me lancer tête baissée dans l’aventure.
      En tout cas merci d’avoir pris le temps de me laisser ce petit message.
      Je vais aller jeter un œil chez vous Lescouzcouz 😉

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s