Te tutoyer

Quand deux personnes s’adressent l’une à l’autre soit elles se tutoient, soit elles se vouvoient. C’est selon leur éducation, le fait qu’elles se connaissent ou non, …
Pour certains le vouvoiement ou le tutoiement ça se fait naturellement et ils n’ont aucun souci à tutoyer une personne qu’ils viennent à peine de rencontrer.
Pour ma part c’est un peu plus compliqué. Je me trouve souvent embêtée de ne pas savoir si je vouvoie ou si je tutoie. Ça a été un peu la même chose pour ce blog. Il a fallu que je prenne une décision sur la façon dont j’allais m’adresser à toi qui me lis.

Je ne sais jamais sur quel pied danser

Il faut savoir que, socialement, je suis une très grande angoissée. J’ai un côté un peu timide, voire coincé, qui fait que j’ai du mal à aller au contact des gens.
Il n’y a pas que socialement qu’elle est angoissée Hélène. Elle est angoissée de tout, la pauvre fille. Mais c’est clair que le relationnel ce n’est pas son point fort.
Du coup, m’adresser à quelqu’un peut être un vrai calvaire pour moi tant que je ne suis pas un minimum à l’aise avec la personne. Et s’il y a bien un point qui me pose régulièrement problème c’est de choisir si je tutoie ou si je vouvoie la personne.

Alors, clairement, quelqu’un que je ne connais pas du tout je vais naturellement le vouvoyer. Mais il y a des gens que je suis amenée à côtoyer régulièrement et donc je pourrais être tentée de les tutoyer à force, mais je ne saute pas le pas.

L’exemple type d’un endroit où je suis « forcée » de faire un minimum d’effort, socialement parlant, c’est quand je vais chercher la Mandarine et l’Asticot à l’école (et dans leurs diverses activités extra-scolaires). Il faut dire que c’est quand même un peu compliqué de n’adresser la parole à personne tous les jours et ce depuis 7 ans maintenant.
Mais, encore aujourd’hui, je n’arrive pas à choisir si je tutoie ou si je vouvoie ces parents que je croise tous les jours.
Et pourtant l’Homme dit qu’Hélène a fait de gros progrès socialement. Il est gentil l’Homme ;).


Un peu d’astuce …

… d’espièglerie, c’est la vie de Candy ! … euh pardon, Hélène s’égare.

Et pourtant je leur parle à ces gens ! Ben oui, ce n’est pas parce qu’Hélène est asociale qu’il faut qu’elle flingue directement la vie sociale de ses enfants en restant prostrée dans son coin à l’heure de la sortie des classes !
Mais quand je m’adresse à eux, je tourne toujours mes phrases de telle sorte que je n’ai ni à tutoyer ni à vouvoyer. Et si vraiment, ce n’est pas possible, alors je vais faire en sorte de dire « vous » mais que ce « vous » ne concerne pas uniquement mon interlocuteur, mais qu’il représente un groupe de personnes dans lequel j’inclus la personne à qui je m’adresse.
Oh là là !! Qu’est-ce qu’elle se fait comme nœuds au cerveau Hélène ! Pas étonnant qu’elle ait du mal à aligner trois mots dans une conversation avec toutes ces prises de tête.

Etrangement, j’éprouve un peu moins cette difficulté au travail. Mais il faut dire que je travaille dans un domaine où le tutoiement est monnaie courante et où il s’impose presque comme la norme. J’ai beaucoup moins recours à mes astuces dans ce cadre-là.


Et sur ce blog

Pour ce blog, soyons honnête, je ne tiendrais pas très longtemps avec mon « astuce » où je ne vouvoie ni ne tutoie personne. Certes, avec l’écrit j’aurais plus de temps pour bien préparer mes phrases et les tourner comme je veux. Mais j’ai voulu faire ce blog pour discuter, pas pour écrire un truc totalement impersonnel non plus.

Et j’ai donc décidé de te tutoyer plutôt que de te vouvoyer.
Alors, certes, on ne se connait pas, mais je trouve que le tutoiement est plus facile et rend l’exercice du blog moins formel.
Et puis Hélène sait que l’Homme se balade par ici de temps en temps. Elle ne va quand même pas se mettre à le vouvoyer non plus. Faut pas déconner !
Le vouvoiement est parfois pour moi une manière de mettre une barrière entre certaines personnes et moi, comme pour marquer une forme de distance. Et ce n’est pas ce que je veux pour ce blog.


Et toi ?

Est-ce que tu éprouves aussi ce genre de difficulté pour savoir comment t’adresser à certaines personnes ?
Si tu as un blog, est-ce que le tutoiement/vouvoiement de tes lecteurs a été un choix délibéré et réfléchi ou bien ça t’est venu naturellement ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s