Cuisiner – Les sablés vanille-chocolat

Qui ne se retrouve pas régulièrement avec des jaunes d’œuf dont il ne sait pas quoi faire ? Pour ma part j’avais 2 jaunes d’œufs et je me suis laissée tenter par une recette de « Sablés vanille chocolat » qui nécessitait justement 2 jaunes d’œuf.

On se demande toujours quoi faire de ces jaunes …

Je dois t’avouer qu’il m’arrive assez régulièrement de me retrouver dans cette situation et à chaque fois je fouille Internet à la recherche d’une nouvelle recette à tester.
Ma recherche m’a menée sur le blog de Mercotte (mais si, tu connais ! C’est elle qui fait toujours la terrible épreuve technique dans « Le Meilleur Pâtissier » sur M6). C’est chez elle que j’ai donc trouvé la recette que je te partage aujourd’hui.

Si tu veux la recette d’origine voici le lien :
https://www.mercotte.fr/2015/05/17/sables-vanille-chocolat-de-philippe-conticini-et-seconde-semaine-de-tournage-du-meilleur-patissier-saison-4/
Oui, parce que Hélène s’est permis quelques petites adaptations durant la réalisation de la recette … non pas qu’elle sache mieux les faire que Mercotte, c’est juste qu’elle fait comme elle peut avec les moyens qu’elle a.


Les ingrédients

Pour l’appareil à la vanille :

  • 140 gr de beurre pommade ;
  • 1 pincée de sel ;
  • 50 gr de poudre d’amande ;
  • 50 gr de sucre glace ;
  • 1 jaune d’œuf ;
  • 100 gr de farine ;
  • Graines d’une gousse de vanille.

Pour l’appareil au chocolat :

  • 140 gr de beurre pommade ;
  • 1 pincée de sel ;
  • 50 gr de poudre d’amande ;
  • 50 gr de sucre glace ;
  • 1 jaune d’œuf ;
  • 100 gr de farine ;
  • 2 cuillères à café rase de cacao poudre.

La recette

Voici donc comment j’ai procédé.

Pour l’appareil à la vanille :

  • Fouetter le beurre pommade avec le sucre glace, la poudre d’amande, le sel et la vanille ;
  • Une fois que le tout est bien mélangé, ajouter le jaune d’œuf et enfin la farine ;
  • Il ne faut pas trop travailler le mélange !
  • Mettre le mélange dans une poche sans douille et le réserver de côté.

En réalité Hélène est une menteuse, elle a inversé la farine et le sucre glace dans cette préparation – et elle n’avait pas de vanille… Mais l’idée est là quand même.

Pour l’appareil au chocolat :

  • Fouetter le beurre pommade avec le sucre glace, la poudre d’amande, le sel ;
  • Une fois que le tout est bien mélangé, ajouter le jaune d’œuf et enfin la farine et le cacao en poudre ;
  • Il ne faut pas trop travailler le mélange !
  • Mettre le mélange dans une poche sans douille et le réserver de côté.

Là, Hélène a fait attention, et a bien mis les ingrédients au bon moment. Et le moins qu’on puisse dire c’est que c’est plus facile à travailler quand on fait les choses dans l’ordre.

Pour faire les biscuits :

  • Insérer les deux poches garnies (après avoir coupé leur extrémité) dans une 3e poche, munie d’une douille ;
  • A l’aide de la poche à douille garnir des cercles posés sur une plaque recouverte de papier cuisson (en commençant par le bord du cercle) ;
  • Mettre au four (préchauffé) à 160° en chaleur tournante pour 15 minutes environ ;
  • Une fois cuits, décercler les sablés et les laisser refroidir.

Verdict ?

Ils sont très bons ces gâteaux !! Je pense que j’en referai. Par contre, clairement, j’ai abandonné l’idée de garnir des cercles. J’ai trop galéré pour les remplir correctement tout en gérant la poche à douille.
Il faut savoir qu’Hélène et la poche à douille ce n’est pas une grande histoire d’amour, alors là, devoir gérer 3 poches en simultané et en plus remplir correctement de petits cercles c’est beaucoup lui demander.
J’ai fini par pocher directement sur la plaque en faisant un genre de spirale et au final je les trouve mieux comme ça mes gâteaux.
Et puis bonus non négligeable de la solution sans les petits cercles à remplir : ça fera moins de vaisselle ! – Eh oui, Hélène est un peu feignasse aussi…
Par contre, pour ce qui est de la conservation, ma boite ne devait pas vraiment être hermétique.
Résultat : ils étaient tout mou le lendemain (mais toujours mangeables, on ne va pas gâcher non plus, hein).


Et toi ?

Tu te retrouves aussi régulièrement avec des jaunes d’œufs sur les bras ? Tu as une recette fétiche pour les utiliser ?
Tu as envie de tester cette recette ? N’hésite pas à me dire ce que tu en as pensé si tu l’essaies.

3 réflexions au sujet de « Cuisiner – Les sablés vanille-chocolat »

  1. Miam que ça a l’air bon !
    Les jeunes d’œufs peuvent s’utiliser dans des recettes de mug cakes aux pépites de chocolat (façon cookies).

    Cette petite recette de sablés me tente bien, je la testerai un de ces jours !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s