Faire un retour en chiffres sur les lectures de 2020

Qui dit nouvelle année dit généralement un petit bilan de l’année écoulée. Je ne déroge pas à la règle et je viens aujourd’hui te parler un peu de mon année 2020, plus précisément de mes lectures et de l’évolution de ma PAL (Pile à Lire) durant cette année.

Ma PAL en chiffres

J’ai commencé l’année avec une PAL de 119 livres au 1er janvier 2020. Au 31 Décembre elle s’élevait à 82 livres.
J’ai lu 94 livres, j’en ai abandonné 7 et j’en ai sorti 9 sans les lire, soit un total de 110 livres qui ont quitté ma PAL durant cette année 2020.
A côté de ça, j’en ai acheté 73. C’est pourquoi elle n’a pas particulièrement « fondu », mais je suis tout de même contente, elle est passée sous la barre des 100 livres et j’espère qu’elle y restera désormais.

En cette année 2020 j’ai majoritairement lu de la Romance (41 livres selon Livraddict), des Mangas (16 livres), puis de la Fantasy (7 livres) et de la Chick-lit (6 livres).

Sinon, de manière globale, je suis assez contente de l’évolution de ma PAL durant cette année.
Certes j’ai sorti moins de livres de ma PAL qu’en 2019 (128 livres en 2019), mais j’ai réussi à rester assez raisonnable du côté des achats comparé à 2019 (106 livres achetés en 2019). J’ai réduit mes achats de près de 40%. Ma liseuse et mon porte-monnaie s’en portent très bien.


Ces livres que j’ai adorés !

Voici quelques livres qui m’ont marquée durant cette année 2020 et que j’ai tout simplement adorés !

Les vrais amis ne s’embrassent pas sous la neige – Juliette Bonte

Résumé :
Ils n’étaient pas censés s’aimer…
Dès leur première rencontre, une complicité naturelle les relie.
Dès leur premier fou rire, leur amitié devient une évidence.
Mais, lorsque le désir s’immisce entre eux, tout se complique…
Depuis qu’elle a menacé Luke avec une fourchette lors de leur première rencontre – épique –, Allison le considère très naturellement comme son meilleur ami. Il aime se moquer de son obsession pour les cookies maison et de sa façon de manger les hot-dogs ; elle adore l’écouter parler d’architecture et le remettre à sa place. Mais plus ils passent du temps ensemble, et plus Allison prend conscience que Luke est bien plus qu’un ami… À ses côtés, elle découvre de nouveaux sentiments, plus intenses, plus troublants. Des sentiments qu’elle ne devrait pas éprouver. Car Luke est le seul homme qu’elle n’a pas le droit d’aimer.

Ce livre a été ma première lecture de 2020 et je l’ai franchement adoré ! Il a été mon premier coup de cœur de l’année. De quoi bien la commencer.


La vague – Boyd Morrison

Résumé :
Une pluie de météorites d’une violence inouïe s’abat sur l’océan Pacifique. A Honolulu, KaiTanaka, le directeur du centre d’alerte tsunami du Pacifique, relève une légère variation sur ses graphiques. Quand les communications avec l’île Christmas sont interrompues, il comprend que la nature a déjoué tous les pronostics. Un méga-tsunami se précipite sur Hawaï et les minutes sont comptées.
Il reste moins d’une heure pour faire évacuer un million de personnes. Et pour sauver sa famille, qui profite du soleil à Waikiki…

Boyd Morrison est un auteur que j’adore et qui fait des livres qui mériteraient très largement d’être adaptés au cinéma (mais attention, il leur faudrait une très bonne adaptation pour ne pas gâcher le travail de l’auteur !!).
Ce livre n’a pas fait exception. Il n’y a eu aucun temps mort et j’ai souvenir de l’avoir dévoré quasiment d’une traite.


Le choix d’une mère – Sinéad Moriarty

Résumé :
Anéantie par la liaison de son mari qui a fait éclater leur famille, Kate remonte peu à peu la pente. Mais l’épreuve ultime arrive avec la découverte du cancer de sa fille Jess. Avec son fils de 18 ans qui ressent une haine profonde pour son père, son fils de 7 ans désorienté et un ex-mari démissionnaire, Kate sait qu’elle doit tout faire pour ses enfants, quitte à commettre l’impensable.

Ce livre m’a mis une vraie claque. Il est tellement triste et tellement beau à la fois. Rien que d’y penser j’ai de nouveau les larmes aux yeux.
Le sujet abordé ici était dur et l’auteur n’a pas cherché à « enjoliver » la maladie. Elle a su montrer avec justesse à quel point ce combat est compliqué et l’impact qu’il a sur toute la famille.


Les contes inachevés, tome 1 : La vilaine belle-sœur – Aya Ling

Résumé :
En déchirant par mégarde un vieux livre d’images, Kat est téléportée dans le monde de Cendrillon, où elle incarne Katriona, l’une des hideuses belles-sœurs ! En tant que jeune fille de noble lignage, sa vie change du tout au tout et elle doit apprendre à survivre aux lois de ce nouvel environnement, à commencer l’épreuve de passer les portes avec une robe à arceaux… Pour revenir chez elle, elle va devoir compléter l’histoire, jusqu’à ce qu’ils soient heureux et aient beaucoup d’enfants. Mais les obstacles sont de taille : l’autre belle-sœur est belle à s’en damner, la marraine la bonne fée est aux abonnées absentes et le prince – carrément canon, soit dit en passant – déteste les bals.
Dans de telles conditions, arrivera-t-elle seulement à rentrer chez elle… ?

Ce livre a été une jolie petite surprise. La revisite du conte de Cendrillon ici était très bien faite et j’ai beaucoup apprécié le fait que Katriona se retrouve dans la peau d’une des belles-sœurs et pas dans la peau de Cendrillon.


Ces livres que je vais oublier rapidement !

Voici quelques livres lus en 2020 et qui ne resteront pas dans ma mémoire.

La meilleure chose qui me soit (jamais) arrivée – Jimmy Rice et Laura Tait

Résumé :
On n’oublie jamais son premier amour. Holly a beau se souvenir d’Alex, elle a décidé dix ans auparavant qu’il ne serait pas l’homme de sa vie. Ce qui ne l’empêche pas d’avoir quelques doutes sur la capacité de son patron à remplir ce rôle. Alex, lui, veut repartir à zéro et s’investir dans son nouveau boulot. Il est presque certain que sa décision de s’installer à Londres n’a aucun rapport avec Holly qu’il n’a jamais pu oublier. Presque. Ces deux-là ne sont-ils pas condamnés à retomber amoureux ?

Contrairement à son titre, ce livre n’est clairement pas la meilleure chose qui me soit arrivée en 2020.
J’ai vraiment eu du mal à le lire et à accrocher aux personnages et j’aurais bien du mal aujourd’hui à dire de quoi il parle exactement.


Le joueur de billes – Cecelia Ahern

Résumé :
Lorsque Sabrina Boggs tombe par hasard sur une mystérieuse collection de billes ayant appartenu à son père, elle réalise soudain qu’elle ne sait rien de l’homme avec qui elle a grandi. Et cet homme dont la mémoire part à la dérive ne peut pas l’aider : il a lui-même oublié qui il était. Sabrina ne dispose que de vingt-quatre heures pour déterrer les secrets de l’homme qu’elle croyait connaître. Une journée à exhumer des souvenirs, des histoires et des gens dont elle ignorait l’existence. Une journée qui va la changer, elle et les siens, à jamais.

Qu’est-ce que c’était loooooong !! Je n’ai absolument pas réussi à rentrer dans l’histoire et à m’attacher aux personnages.


La meute du phénix, tome 1 : Trey Coleman – Suzanne Wright

Résumé :
Des cendres de la meute renaîtra l’amour.
Incapable de se transformer en louve, Taryn Warner a toujours été méprisée par sa meute malgré son puissant don de guérison. Quand son père décide de l’unir de force à Roscoe Weston – un Alpha violent et dominateur qui lui promet de la briser – , Taryn refuse de se soumettre.
C’est alors que Trey Coleman, dangereux Alpha connu pour sa sauvagerie, lui propose un marché : s’unir – temporairement – à lui. Il y gagnerait une alliance et elle sa liberté. Mais faire semblant comporte aussi des risques. D’autant que leur attirance l’un pour l’autre semble hors de contrôle…

Ce livre m’a conforté dans l’idée que, selon moi, l’auteur a un sacré problème dans sa vision des rapports homme-femme.
Autant, dans sa série « Noirs Démons » j’avais essayé de faire abstraction de cet aspect pour me concentrer sur l’histoire de fond, autant là je n’ai pas réussi à passer outre.
J’ai carrément sorti l’auteur de ma PAL et elle ne la réintègrera plus.


Et toi ?

Est-ce que tu t’es aussi amusé(e) à faire un petit retour sur tes lectures de l’année 2020  ?
Il y a des livres qui t’ont marqué(e) ?

3 réflexions au sujet de « Faire un retour en chiffres sur les lectures de 2020 »

    1. Merci !
      Je suis contente de trouver enfin quelqu’un qui est d’accord avec moi pour « La meute du phénix » :).
      Je me doute qu’il doit exister bien pire, mais clairement j’ai décidé d’arrêter de m’infliger des lectures qui me mettent mal à l’aise et me dérangent même si l’histoire de fond me plait et que je voudrais connaitre le dénouement.

      Aimé par 1 personne

Répondre à Light And Smell Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s