Faire un bilan de compétences #4

Je reviens te faire un petit point sur mon bilan de compétences que j’ai repris récemment. J’ai bien cru que ce second confinement allait finir par avoir raison de mes rendez-vous mais finalement ça n’a pas eu d’impact. Heureusement pour moi !

Où en étions-nous restés ?

La dernière fois je te disais que, suite à mon petit coup de moins bien au travail j’avais été mise en arrêt maladie et que j’avais donc mis mon bilan de compétences en pause.
Il faut dire que je n’avais pas forcément la tête à ça non plus et j’ai préféré profiter de ce temps pour me reposer et m’ôter de la tête tout ce qui touchait de près ou de loin au boulot. Le bilan de compétences en faisait donc partie.

Après ces 15 jours où je me suis reposée et où je me suis changé les idées (période durant laquelle Hélène a eu la brillante idée de faire quelques masques pour les enfants … elle ne savait pas encore qu’ils en auraient besoin tous les jours à l’école à ce moment-là) j’ai repris le chemin du travail (enfin, le chemin du salon … Hélène étant en télétravail) et de mon bilan.


Qui je suis et ce que je pourrais faire

Je t’avais donc laissé sur le fait que j’avais eu à répondre à deux questionnaires sur ma personnalité et sur mes motivations. Ces derniers avaient mis en avant les traits principaux de ma personnalité. Donc, en plus de confirmer qui je suis et de mettre le doigt là où ça fait mal (oui, en gros, Hélène est gentille, veut éviter les conflits et rendre service à tout le monde donc ça lui joue des mauvais tours …), ces questionnaires ont permis d’établir une liste de métiers avec lesquels ma personnalité serait le plus compatible et une liste de métiers pouvant correspondre au mieux avec ma motivation.

Une petite combinaison de ces 2 listes a abouti à une liste de 50 métiers environ pour lesquels j’ai eu à travailler un peu à la maison entre deux entretiens.
En effet, je devais chercher quelles sont les formations nécessaires pour exercer ces différents métiers. Et, il n’y a pas à dire, ça a été un boulot titanesque parce que pour chaque métier il y a une foule de formations possibles …


Tout ça pour …

Le but de ces recherches était de me faire réfléchir sur ces métiers « compatibles » et voir s’ils pouvaient m’intéresser ou non. J’ai clairement éliminé d’office ceux qui nécessitent des années et des années d’études.
Certes, j’ai encore du temps avant de voir venir l’âge de la retraite et je suis prête à reprendre une formation si c’est nécessaire, mais je ne veux plus repartir pour 5 ans sur les bancs de la fac (ou 5 ans de cours en visio tels qu’on est partis … rapport à ce fichu Covid).

Donc, dans cette liste de 50 métiers j’ai eu à indiquer ceux que j’apprécie vraiment et que je me verrais bien exercer ainsi que ceux qui me plaisent mais pour lesquels j’ai quelques doutes.
Seuls 10 métiers ont survécu à ce filtre. En même temps, heureusement que je n’ai pas voulu garder les 50, je ne suis pas certaine que cela m’aurait aidé.


Et il y a des débouchés ?

Et, « malheureusement » pour moi, les métiers que j’avais indiqués comme ayant vraiment ma préférence ne sont pas trop pourvoyeurs d’emploi … En d’autres termes, je peux toujours essayer de me reconvertir dans un de ceux-là, mais il y a de grandes chances que je finisse au chômage.
Tout de suite, ça vend du rêve !

Bon, en vrai, parmi les autres métiers que j’ai gardés et sur lesquels je n’avais pas un avis tranché, il y a en a un qui se démarque des autres et qui semble être plein de débouchés. Donc, finalement il serait une bonne option surtout qu’il ne nécessiterait pas une formation trop longue et qu’il est presque assuré de trouver un emploi au bout.

L’idée de ce métier (que je garde pour moi pour le moment) fait son petit bout de chemin dans mon esprit et je me dis que oui, pourquoi pas. Mais je ne suis pas décidée encore (Hélène a vraiment du mal à prendre des décisions …).

Mais bon, au moment où j’écris ces quelques lignes, il me reste encore 2 rendez-vous pour finaliser mon bilan de compétences et je verrai bien ce qu’ils vont me réserver encore pour la suite. Mais j’espère très fortement qu’ils m’aideront à y voir plus clair et à me fixer sur un objectif !


Et toi ?

Est-ce que tu as été tenté(e) par une reconversion professionnelle, que ce soit à la suite d’un bilan de compétences ou non, et eu des doutes au moment de choisir vers quoi te tourner ? ou bien c’était peut-être une évidence pour toi ?

7 réflexions au sujet de « Faire un bilan de compétences #4 »

    1. Alors … question difficile que de savoir comment j’ai trouvé le « bon bilan de compétences ».
      J’ai surtout mis du temps à me décider à me lancer là-dedans. J’ai cherché un peu partout en quoi ça consistait et comment ça se déroulait.
      Quand j’ai vraiment pris la décision d’en faire un, je dirais que j’ai eu de la chance parce que je n’ai pas eu à chercher longtemps.
      J’ai cherché quels organismes par chez moi proposaient ce service et le premier que j’ai regardé a été le bon. Il se trouve que le conseiller qui fait le bilan de compétences était passé à l’antenne d’une radio locale et l’interview avait été filmée et je suis tombée sur la vidéo dans mes recherches. Avec ce que j’ai vu et entendu j’ai « senti » que ça pouvait passer avec lui. Parce que c’est très important pour le bilan : que tu te sentes en confiance avec le conseiller et que le contact passe bien.
      Normalement, pour tout bilan tu dois avoir un « entretien préalable » pour rencontrer le conseiller qui va te suivre, pour qu’il t’explique le processus du bilan de compétences, que tu lui expliques un peu ce qui t’amène et surtout voir si le contact passe ou pas. Et si ça ne passe pas il vaut mieux tenter ta chance avec un autre conseiller ou un autre organisme.

      Je comprends parfaitement ce sentiment de burn-out et d’être perdue professionnellement parlant. Le bilan a été l’occasion pour moi de faire le point sur moi, sur ma situation et de pointer ce que je veux, ce que je ne veux pas. Et puis surtout, ça m’a permis de retrouver un regard positif sur ce que j’ai fait jusqu’à présent parce que, à force de dire « ça ne va pas », j’en avais un peu oublié qu’avant d’en arriver là j’aimais quand même mon travail et que j’ai réussi à accomplir des choses.

      J'aime

      1. Il va falloir que je regarde un peu autour de chez moi ce qu’il y a dans ce cas.
        Je suis déjà suivi par une coach en développement personnel et professionnel, mais elle m’a également parler du bilan de compétences. Qui est plus cible parce que avec une personne qui va pouvoir me sortir une liste de « métier » qui pourrait me correspondre. Affaire à suivre mais j’en ressens le besoin, parce que je ne sais vraiment plus ce que j’ai envie de faire. Avec ce « burn out » je m’étais totalement effacée et perdue. J’ai déjà du me recentrer sur moi,ce que j’ai fait et réussi mais maintenant, il me reste la partie pro, qui pour moi et encore totalement flou.

        Aimé par 1 personne

      2. Le bilan de compétences c’est une bonne option pour faire le point professionnellement. Mais il faut savoir que ça demande un investissement personnel assez important et ça prend du temps de se poser et de réfléchir à sa situation, mais c’est nécessaire pour bien le faire.
        Je te souhaite de trouver ce qui te convient le mieux (avec ou sans bilan 🙂 ).

        Aimé par 1 personne

      3. Merci beaucoup à toi.
        Oui, je crois que j’en ressens le besoin. Après à voir si avec ma coach, il ne sera peut-être pas nécessaire d’en faire un.. J’ai déjà un « énorme » travail à faire sur mes expériences passées / compétences acquises… On verra bien 🙂

        J'aime

    1. C’est sûr.
      Je sais que je ne continuerai pas longtemps comme ça, qu’il faudra bien que je finisse par prendre une décision côté boulot, mais le pas risque d’être difficile à sauter pour moi.

      Je verrai bien. Là, pour mon dernier rendez-vous je dois rédiger un peu mon projet et me fixer des étapes et des dates … déjà là j’ai du mal, mais au moins ça me permettra d’essayer de me fixer un objectif un peu plus précis que juste « j’aimerais changer … »

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s