Lire les mangas Splatoon de la Mandarine #4

Il est temps pour moi de venir te faire un dernier bilan de mon défi que je me suis lancé en Octobre 2020 et qui était de lire les mangas Splatoon de la Mandarine.

« Résumé des épisodes précédents »

Depuis début Octobre tu sais que j’ai décidé d’essayer de comprendre un peu mieux l’univers Splatoon que la Mandarine adore. Pour y arriver je te disais donc que j’allais lire les différents mangas qu’elle a déjà en sa possession.

Depuis, j’ai essayé de venir régulièrement te faire un petit point de mon avancée dans ce défi personnel.

Il est désormais temps pour moi de clôturer ce chapitre car je suis enfin venue à bout de la collection de livres de la Mandarine.


Ce que j’ai fait depuis le dernier point

Lors de mon dernier point, j’avais terminé la lecture des tomes 7 et 8 de la série principale Splatoon.

Il me restait donc à lire les tomes 9 et 10 ainsi que le premier tome de la série dérivée « Histoires Poulpes » (et pour terminer tout ça il a fallu qu’Hélène attende que Noël soit passé parce que le tome 10 faisait partie des cadeaux de Noël de la Mandarine).

Voici ce que j’ai pensé de ces dernières lectures.


J’en pense quoi ?

Les tomes 9 et 10 de « Splatoon »

Je n’ai pas franchement accroché à ces 2 tomes. Il y a de la nouveauté au niveau des épreuves puisque ici il n’est plus question de « guerre de territoire » mais de « matchs Pro » qui sont légèrement différents. Mais malgré ça, j’ai trouvé que ça se répète vraiment trop d’un tome à l’autre.


Le tome 1 de « Histoires Poulpes »

J’ai encore moins apprécié cette série que la première série de Splatoon.
C’est peut-être lié au format « petites histoires qui s’enchainent » ou aux personnages auxquels je n’ai pas accrochés.


En conclusion ?

Je vais être honnête : même si au début j’ai aimé découvrir cet univers et ses personnages un peu loufoques, je trouve que ça tourne quand même en rond et c’est plein de répétitions.
Au final, à chaque chapitre on a un match qui oppose la Blue Team à une autre équipe. Rares sont les fois où ils ne disputent pas un match.
Et puis, bien qu’étant des « looser » par rapport aux autres équipes qu’ils affrontent, ils leur mettent quasiment à toutes une raclée. Je trouve ça peu cohérent. Ok, au début je trouvais sympa l’idée que cette équipe batte les autres parce que leur but n’est pas de gagner, mais de s’amuser, mais à la longue ça devient lourd je trouve. (Que les fans de Splatoon ne jettent pas la pierre à Hélène, la Mandarine s’en charge déjà).

Bon, tu l’auras compris, j’ai réussi à relever mon défi, et j’en ressors avec un bilan mitigé et je ne pense pas que je lirai la suite lorsque les prochains tomes sortiront et que la Mandarine les aura. Mais au moins je comprends un peu mieux cet univers et les personnages dont elle parle si régulièrement et c’est surtout ça que je voulais.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s