Lire – Coup de boule, Corneille ! de Pascal Ruter

« Les profs, ils ont trop de vacances ! »

Cette petite citation n’est pas de moi, elle est tirée du livre que je te présente aujourd’hui et je n’ai pas pu m’empêcher de te la noter là.
Alors, avant de te mettre à râler si tu es prof, sache que cette phrase n’est pas le reflet de l’histoire qui est contée dans ce livre. C’est juste que, ayant moi-même un frère et une sœur dans l’Education Nationale, je n’ai pas pu m’empêcher de sourire en voyant cette phrase qui les fait bondir à tous les coups.

Résumé

Melle Bonjour, la nouvelle maîtresse d’Helena, a de grandes ambitions : elle veut monter le Cid avec ses élèves, rien que ça !
Héléna est aux anges, c’est elle qui va jouer Chimène et les enfants sont tous conquis par l’ambiance de vengeance espagnole qui habite la pièce. Ça castagne et ça leur plaît ! Ils ont tellement d’enthousiasme que Melle Bonjour se sent vite débordée.
Les parents, eux, restent méfiants : pendant ce temps, les dictées et les problèmes de maths ne se font pas tout seuls.
Les gaffes et quiproquos burlesques s’accumulent, le spectacle sera-t-il prêt à temps ? Les paris sont lancés…

(Édition lue : e-book aux Editions Didier Jeunesse / ISBN 9782278100439 – reçu via NetGalley )


Pourquoi j’ai choisi ce livre ?

Ces derniers temps, la Mandarine a travaillé à l’école sur Louis XIV et ses liens avec les artistes tels que Molière, Lully et Corneille. Donc, quand j’ai vu passer ce livre sur NetGalley et que j’ai vu qu’il s’agissait d’une lecture adaptée à la Mandarine (il est publié dans la collection Romans 8/12 ans) je n’ai pas hésité et j’ai effectué une demande pour avoir la possibilité de le lire et de donner mon avis.
Et j’ai été très contente de voir que cette lecture m’avait été accordée par les éditions Didier Jeunesse.

Cette lecture a donc été l’occasion pour moi de prolonger un peu le travail de la Mandarine et de lui faire découvrir Corneille sous un autre jour.


L’histoire

Dans ce livre nous rencontrons Héléna, jeune écolière, ainsi que ses camarades de classe et leurs parents. Cette année, la maitresse de l’école, Mme Huguette Blanchard, s’est cassé une jambe et doit être remplacée de la rentrée jusqu’aux prochaines vacances.

A la rentrée, les enfants sont donc sous la responsabilité d’une remplaçante : Mlle Béatrice Guillot (d’ailleurs pourquoi l’appeler « Mlle Bonjour » dans le résumé ? Elle n’est jamais appelée ainsi dans le livre). Et il n’y a pas à dire, ça les change de leur maitresse habituelle : elle est jeune, se déplace à moto et surtout, elle a bien fait comprendre aux parents qu’il n’y aura pas de devoirs le soir ! A la place, les enfants monteront une pièce de théâtre : Le Cid de Corneille !

Et les parents, qui lors de leur première rencontre avec la maitresse étaient sous son charme, vont vite déchanter face à cette jeune institutrice dont c’est le premier poste et qui a des méthodes pour le moins inhabituelles.


Ce que j’en ai pensé

J’ai aimé suivre les aventures de la jeune Héléna et de sa classe en cette rentrée des classes un peu particulière et voir avec quelle facilité ils se sont adaptés aux méthodes pédagogiques de leur nouvelle maitresse ainsi qu’à son projet de leur faire jouer Le Cid.
Il faut dire qu’elle est pleine d’entrain la remplaçante. Elle croit à fond à son projet et a une façon bien à elle de présenter la pièce et d’impliquer les enfants dans les décisions scénaristiques et ils adorent ça.

Pour les parents c’est une autre histoire, ils se divisent en trois catégories : ceux qui soutiennent la maitresse, ceux qui critiquent ouvertement ses méthodes et les indécis. J’avoue que je serais bien en peine de dire dans quelle catégorie me ranger… les indécis sûrement.
Eh bien oui, il n’y a pas de devoirs le soir et les résultats des quelques rares exercices faits en classe ne volent pas très haut. Si on rajoute à ça que la maitresse se laisse déborder par moments il y a effectivement de quoi inquiéter le parent que je suis si une situation pareille se produisait dans l’école de mes enfants.


En bref

C’est une petite lecture rapide assez sympathique et qui permet au passage, aussi bien aux parents qu’aux enfants, de (re)découvrir l’histoire du Cid sous un œil nouveau.
Je pense que les blagues et quelques situations un peu fantasques vécues par la classe plairont beaucoup aux enfants.

J’ai personnellement moins accroché, non pas à l’histoire, mais au langage employé par moments comme par exemple quand les enfants sont contents de faire « gueuler » Corneille… (Ma fille va sur ses 11 ans et si elle rentrait en parlant comme ça ça ne passerait pas à la maison.)
En revanche j’ai beaucoup aimé les réécritures des textes du Cid faites par les enfants et leur réinterprétation de l’histoire.


Merci !

Merci à NetGalley et aux éditions Didier Jeunesse de m’avoir fait confiance et de m’avoir permis de lire ce livre et de donner mon avis.

Une réflexion au sujet de « Lire – Coup de boule, Corneille ! de Pascal Ruter »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s