Lire – Cher Père Noël, je voudrais un mec de Caro M. Leene

Ça y est, Halloween est derrière nous donc on peut déclarer la saison des romances de Noël officiellement ouverte, non ?
Bon, je sais, j’avais déjà pris de l’avance, mais tu vas voir, ça ne va pas s’arranger puisque je continue à lire des romances de Noël. En ces temps de reconfinement il faut bien ça pour mon moral !

Résumé

Canon, gentil, attentionné, généreux (sexuellement parlant, j’entends) et fidèle. Facile à trouver, non ?

C’est la dernière fois qu’Aly écoute les conseils foireux de sa meilleure amie ! Écrire sa liste au père Noël ? D’accord, c’était drôle comme idée, jusqu’à ce que sa poisse légendaire fasse encore des siennes et qu’Aly envoie par erreur ladite liste par mail à… son patron, Evan Sanders, qui est plutôt du genre père Fouettard. Non seulement il va savoir que son vœu le plus cher est de se trouver un mec – ou, à défaut, de découvrir de beaux sex-toys sous le sapin – mais, en plus, il va apprendre qu’elle fantasme sur lui (qu’est-ce qui lui a pris d’avouer qu’elle ne le repousserait pas s’il lui sautait dessus ?). Sa carrière professionnelle est foutue, c’est sûr. Tout compte fait, Aly ne souhaite plus qu’une seule chose pour Noël : un miracle.

(Édition lue : e-book aux Editions Harlequin / ISBN 9782280454124 – reçu via NetGalley )


Pourquoi j’ai choisi ce livre ?

Je ne vais pas être très originale, mais comme presque à chaque fois, c’est sa couverture qui a attiré mon regard. Son petit côté « motif de pull de Noël » m’a plu et annonce bien la couleur concernant le thème du livre : une histoire qui se passe à Noël !!
Bon, pour ce qui est du thème, Hélène avait déjà une petite indication avec le titre. Ben oui, avec un titre comme « Cher Père Noël, je voudrais un mec » elle se doutait bien que ce n’était pas un thriller qui se passe à Halloween qu’elle allait lire !

Mais il faut bien que je le reconnaisse, la simple lecture du résumé a suffit à me faire sourire et imaginer les situations les plus cocasses. Je n’ai donc pas pu résister et j’ai demandé à pourvoir lire ce livre sur NetGalley.


Ce que j’en ai pensé

Dans cette petite romance nous découvrons Aly qui travaille comme assistante du PDG de Sanders & Son Construction le temps d’un remplacement. Son patron c’est Evan, un brin psychorigide côté organisation et ponctualité.
La jeune femme n’ayant pas la langue dans sa poche, étant plutôt encline à jouer de malchance et à ne pas être à l’heure, leur relation employeur/employée n’est pas forcément aux beaux fixes.

L’approche de Noël est l’occasion pour la meilleure amie d’Aly, Maureen, de lui proposer d’écrire sa « lettre au Père-Noël ».
Elle va donc s’atteler à cette tâche et envoyer ladite lettre. Mais Aly se trompe de destinataire et au lieu d’envoyer sa lettre à son amie c’est à son patron qu’elle l’envoie par e-mail.

Le sang quitte mon visage, mon rythme cardiaque s’emballe et je tremble comme une feuille. Je crois que même mon estomac est descendu d’un étage.
Je fixe mon écran, le cœur au bord des lèvres, à la limite du malaise. Ma lettre de Noël, enfin mon mail, est parti. Envolé. Disparu. Rien de surprenant : j’ai appuyé sur le bouton « envoyer ». Sauf que ce message aurait dû être adressé à Maureen, ma meilleure amie, et non à Evan Sanders, alias Monsieur Je-ne-peux-pas-blairer-mon-assistante-remplaçante et accessoirement P-DG de Sanders & Son Construction, mon patron.

Ça ne serait pas si problématique si Aly n’avait pas fait mention de son patron en termes pas très élogieux dans cette fameuse lettre.
Heureusement pour elle, elle parvient à effacer l’e-mail compromettant directement depuis l’ordinateur de son patron. Mais ce qu’elle ignore encore, c’est que ses « ennuis » ne font que commencer.

Evan, la cherche assez régulièrement sur son travail et n’hésite pas à pointer du doigt les petits détails qui coincent sans réellement relever les aspects positifs du travail qu’elle fournit.
Du moins, c’est l’impression que l’on a, le livre étant entièrement rédigé du point de vue d’Aly. Et comme elle n’est pas forcément très objective, elle nous entraine avec elle dans ses avis et ses impressions sur son patron.

Mais les mésaventures d’Aly, coincée le temps d’une nuit hors de chez elle et ne sachant pas où dormir, vont lui permettre de découvrir un Evan moins exécrable qu’il n’y parait.

Leur relation évolue peu à peu, mais laisse toujours la part belle aux joutes verbales entre les deux personnages. Il faut dire que chacun a du répondant et que chacun veut avoir le dernier mot : Aly parce que c’est dans ses habitudes et Evan parce que ça l’amuse de la contrarier.
Et puis Aly, derrière ses réparties, cache très certainement un léger manque de confiance en elle : elle n’a pas la taille mannequin et a été cocufiée par son ex. Alors forcément, elle ne sait plus comment interpréter les signaux que lui envoie Evan, le patron sexy qu’elle imagine difficilement s’intéresser à une femme comme elle.


Entre quiproquos (qui sont le fruit de l’imagination d’Aly), réparties cinglantes, humour à gogo et amour en prime, j’ai vraiment trouvé mon bonheur avec ce livre.
J’ai adoré ses personnages hauts en couleur et pleins de mordant.
Aly est touchante, drôle et un peu loufoque, mais c’est ce qui fait son charme. Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds.
Evan est aussi adorable dans son genre. Sous ses dehors de patron intransigeant il sait être attentionné et charmant.

Ce livre est une vraie bouffée de bonne humeur et de franche rigolade qui nous plonge dans la magie et l’ambiance de Noël.


Merci

Merci à NetGalley et aux éditions Harlequin de m’avoir fait confiance et de m’avoir permis de lire ce livre et de donner mon avis.

Une réflexion au sujet de « Lire – Cher Père Noël, je voudrais un mec de Caro M. Leene »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s